img_2788

US Tour Day 8 @Tin Roof- Charleston

Le réveil dans le motel se fait tranquillement entre les 2 chambres… Il y a une certaine constance

puisque hier soir ce lieu nous est apparu comme très très glauque et ce matin pareil. Nous en avons rêvé, l’Amérique nous l’offre… Du pancake à foison à 15 minutes du motel. On arrive dans une zone commerciale digne de DisneyLand et la tablée des franchies s’assoit pour commander. Omelette, lard, pancakes, sirop d’érable, gaufre aux fraises, café, thé. C’est massif, c’est bon, c’est pas cher, bref c’est top !

Nous voilà repus, et nous prenons la route direction Charleston. C’est 3h de route sous un ciel bleu et une belle température. Ca file la banane à tout le monde.

Notre arrivée à Charleston commence dans un quartier résidentiel. En effet, nous débarquons chez Ryan, sa femme et son fils pour nous offrir l’hospitalité. Ryan jouait dans un groupe indie appelé Edison et Jay a bossé avec eux il y a quelques temps… Il est 17h, on se pose dans le jardin, on prend une bière et on se fait attaquer par des moustiques gros comme des mouches. Ces cons sont capables de piquer à travers les fringues, c’est horrible. Le problème semble majeur ici à Charleston, ville balnéaire avec beaucoup de marais, puisque toutes les 3 semaines la municipalité s’amuse à balancer depuis des Canadairs du produit anti-moustique sur toute la ville… Ca respire la santé et le bon air frais. Il est 18h et la famille nous prépare un super repas à base de riz, légumes et viandes cuites sur le bbq ! Délicieux. Vers 19h, on trace au club dans lequel nous jouons ce soir. A Tin Roof, on retrouve les Throttlerod (Richmond) et nous rencontrons également les Pauses (Orlando). Tous ces gens sont adorables et de super musiciens !

Ca avance lentement, c’est linecheck pour tout le monde ! Et à 21h c’est Jay qui ouvre la soirée. Super concert avec dans le public des gens qui ne sont pas du public… Y’a 2 classes dans le club : ceux qui sont là pour le concert et ceux qui sont là pour boire un coup. Et Jay s’autorise à chambrer avec ironie cette deuxième classe. Suit The Pauses qui propose un set super cool basé sur une musique indie pop/rock bien fichue. Ils viennent d’enregistrer avec Jay dans son studio. Pas folle la guêpe ! On s’installe ensuite en 7 minutes chrono et on démarre dans la foulée. Set intense et énergique. On est content à la fin. A la fin, nos amis de Richmond investissent la scène pour délivrer leur musique intense entre Helmet et Unsane. Super cool comme hier soir, peut-être même mieux !

Il est 1h30, on finit de vendre quelques t-shirts, on plie le matériel, on charge, on fait quelques photos pour une belle brochette de musiciens et on rentre chez Ryan pour un dodo mérité. Certains traînent encore un peu avec notre hôte qui leur fait découvrir sa weed et comment l’on consomme à Charleston !

Bonne nuit Charleston, attention aux moustiques ! Demain Atlanta.

img_8450 img_8451 img_8452

img_8461 img_8462 img_2739

img_8475 img_2746 img_2788

 

img_8485 img_2777 img_2776 img_2774 img_2771 img_2770 img_2768 img_2766 img_2764

img_8498 img_8505 img_8512

 

US Tour Day 7 @Tin Roof- Charleston

We wake up quietly in that cheap motel, no night effect here, the place also appears as a shithole in the morning light as well. Decision is then made to head town for a nice breakfast at The Original Pancake house. Omelette, bacon, pancakes, mapple syrup, coffee, tea, a real American experience that is for the Froggies. We’re full when we hit the road to Charleston, the sky is blue and the sun’s shining, everybody’s in a great mood!

We arrive in Charleston and head down straight to our host for the night. Ryan, Rebecca and Hunter are kind enough to offer the whole bunch of us a nice roof for the night and a delicious dinner. Ryan used to play in a indie rock band called Edison and recorded with J. back in the day. It’s 5.00 pm, we’re all sitting outside in the garden, enjoying a fresh beer and the sun, but mosquitos -more the size of wasps, really, at least to our French standards- decide to attack us, they are so big they bite through shirts and pants, yes! We talk about this, Charleston is mostly a swamp, so mosquitos are everywhere, Ryan tells us that the city has a policy of aerial mosquito spraying every 3 weeks… Healthy, for sure!

18.00 is dinner time, rice, vegetables and lovely bbq, it’s awesome, thanks again! 19.00, we reach the Tin Roof, tonight’s venue. We’re greeted by Throttlerod with with we played last night and The Pauses, super cool band J. produced. The audience is quite limited tonight and mostly divided in 2: the ones here for music, and the others who are just here for a beer or 12… J. starts the show, then the Pauses are on,  they deliver a very cool set of witty indie pop rock with clever loops and heavy drumming. We’re on next, we set up in 10 minutes, soundcheck included, we play an energetic and tight set. We’re happy, and then Throttlerod rock the place very hard, they’re as loud as they’re nice. Their set is great, probably better than yesterday!

1.30, we sell our last t-shirts, we pack our stuff and load the van, a few photos with the whole team of bands and we head back to Ryan’s for the night. Some of us have a last drink and fag, with our host, the others are already asleep, goodnight Charleston!!

0 198