fullsizerender-2-copie

US Tour Day 7@Milestones- Charlotte

(ENGLISH BELOW)

On se lève vers 8h chez Jay, Callum et Janet pour la dernière fois… Des énormes bagels nous attendent ! On prend le petit déjeuner en coupé/décalé entre manger et doucher. Cela nous laisse le temps de discuter avec Tony et son mari qui gardaient Callum hier soir. Vers 10h, les hommes sont propres et rassasiés, V9 chargé avec nos sacs. C’est parti pour 7/8h de route vers Charlotte, NC ! On s’arrête après 3h de route pour notre premier Burger King! Ca pue, ca colle, c’est sucré mais disons que ça a fait le boulot!

On reprend la route et les discussions succèdent aux dodos d’après déjeuner. Chacun retient ce qu’il veut des discussions, ici moi j’ai retenu une chose : la politique ici ou chez nous c’est bonnet blanc et blanc bonnet. Il est tentant, à juste titre évidemment, de dénoncer l’absurdité et la bêtise absolue du candidat Trump. Mais, quand dans le van on apprend via un push du Monde que Sarkozy est capable à la fois d’insulter son électorat de ploucs lors d’un déjeuner d’affaire et pire encore dire que les changements climatiques seraient impactés par l’explosion démographique du continent africain, on se dit que ce mec ne devrait même pas pouvoir penser à se présenter aux prochaines élections… Et là on occulte toutes les affaires de corruption dans lesquelles il est impliqué !

Il est finalement 19h lorsqu’on déboule au CBGB du sud USA, le « world famous Milestone »… C’est un club mythique en périphérie de Charlotte qui tient debout depuis 48 ans… Tout en bois, 2 millions de stickers, 3 spots lumière qui se battent en duel, une sono rincée, un sondié bouché et le dernier coup de balais a dû etre donné en 1997… Et évidemment l’ambiance qui se dégage est super cool !

Après des balances pas évidentes (merci tellement Cali pour ta patience !), le show commence par un groupe local de jeunots (Rothschilds). Ensuite, Jay investit la scène et crée une atmosphère parfaitement appropriée pour l’audience relativement réduite ce soir ! Le concert de Jay est vraiment super, sans doute son meilleur depuis le début ! On investit ensuite la scène et on fait un set tous les 5 dont nous sommes contents ! Le public semble receptif à la musique et on termine sur Empirical Dismay sous les applaudissements sincères des gens présents ! C’est ça le rock. Il y a pour terminer Throttlerod qui envoie un rock méchamment burné et extrêment fort. Cool d’entendre ça dans un lieu comme ça ! On rejoue avec eux demain à Charleston. On pensera à nos bouchons d’oreille.

On boit quelques bières, Paul assure le merch’ puis on plie le matériel. Il est 1h30 quand on se dirige vers un cheap motel pour la nuit ! On est sur du lourd de lourd : un réceptionniste sous anti-dépresseur, des zombies complétement crackés errent de portes en portes, des putes défilent et quelques cafards se promènent dans notre salle d’eau. Un peu de whisky et rideaux pour nous 8.

Trois dans une chambre à l’étage, quatre en bas et Paul dort dans V9, pas pour faire « titre » mais plutôt par sécurité.

Demain matin, rdv à 11h pour aller manger des pancakes ! Bonne nuit Charlotte.

img_2588 img_2577 img_2590

img_8354 img_8385 img_2592

fullsizerender-4 img_8365 img_8375

img_8372 img_2600 img_2643 img_2645 fullsizerender-7 fullsizerender-5 fullsizerender-3-copie

fullsizerender-2-copie fullsizerender-9 img_2720 img_8386 img_2719

 

US Tour Day 7@Milestones- Charlotte

We wake up in Cal, Janet and J’s house for the last time; it’s 8.00 in the morning, plan is to leave before 10.00 as Charlotte, NC is a good 7-hour drive. We get to enjoy an incredible breakfast comprised of awesome bagels and cheese creams of different sorts, have we already said how lucky we feel? Once everybody’s showered and fed, it’s to time to leave for North Carolina.

The trip is quite long but really cool. The atmosphere in the van -except when Jaf starts « the war » as he says- is very laid back, there’s some music playing -from Unsane to Brian Eno and Feist,  there’s some Pierre-Emmanuel Barret (very acerbic French journalist) podcasts playing, some interesting lists of North Carolina’s most stupid laws, like REALLY stupid. We decide it’s time for our first Burger King’s burger. We stop a little outside of Richmond, the place is awful, the smell in it is bad but burgers are delicious. Another 3 and a half hour drive and we finally reach our destination at dusk. For some reason, everything appears to be very « South » like, the place, the venue, the weather, the atmosphere, the lights… Maybe it’s just the French imagining it, but it definitely feels different from what we know.

We finally get to discover the world famous Milestones Club, known as the CBGB of the South. It’s dirty and full of stickers and graffitis but the vibe’s great! We unload the van, set up on stage and start soundchecking. Sounds cool in the room, the P.A.distorts right away, mics stink very badly, which is obviously included in the package… The odds that such a place still lives and survives; definitely feels like it’s part of the US’s music history, just slightly more on the GG Allin side than on the Britney Spears’ of course…

J’s set starts at 22.00, though the attendance is small tonight, the people are really enthusiastic and J. gives one of his best performances so far (if you ask the French). It’s intimate yet powerful, very real and beautiful, it was an incredible show! We’re on next, we rock hard through the set, it feels good, we have fun and good sensations, yeah! Next are the mighty Throttlerod who deliver a very loud set. A good 40 minutes later, time for Merch, a few beers and loading the van. Tonight nodoby could accomodate us, so we end up booking a cheap motel 5 minutes away from the venue. The place is a shithole though the rooms are surprinsingly not too dirty. We have a chance to witness Charlotte at night, ghosts on drugs walking around the hotel; oh the poverty and the squalor…

We fall asleep quickly, tomorrow is a 3-hour drive to Charleston so we’ll leave around 11.00. Good night Charlotte,N.C..

 

0 237